Cambodge Laos

 février 2016

                                      avril 2016


Pourquoi là-bas ?

 

_____________________________________

Première action

 

 

 

 

 

 

 

 

 

à Chiro,

très proche de Kampong Cham

avec l'ONG OBT

C’est bien la première fois que j’accède à ma classe, pieds nus, par une échelle,                                                             et que j’autorise un zébu à paître dans un coin de la cour de récréation.

 

C’est aussi la première fois que je vois des groupes d’enfants de 7 à 15 ans   aussi homogènes dans l’envie (presque soif) d’apprendre, l’attention,  la réactivité, la rapidité d’assimilation.                                                         Sur certaines photos, le regard des enfants en témoigne.  

 

Mister Thay a été le traducteur émérite et précieux de mon Anglais peu oxfordien.

Les séances se sont enchaînées, à raison d’une heure par jour et par groupe,   même le dimanche   et souvent, de façon informelle, en début de soirée…   

                                    
Trois enfants se sont détachés du lot : Sal Somngang, Seng Devith et Hak Dararith.   Ils seront prochainement chargés de gérer le matériel et de transmettre les bases à d’autres. 

Le site d’OBT annoncera aux  futurs étrangers volontaires la possibilité   de venir enseigner les Echecs dans cette école.    

  

La graine est semée.  Je veillerai à l’évolution de sa pousse.

 

___________________________________________

2ème action

 

 

 

Au nord du Laos,

à l'E.N.S. de Luang Prabang

 

 

C'est l'O.N.G. "Compter sur Demain" qui, intéressée par mon projet,  m'a mis en relation avec l'Ecole normale supérieure de Luang Prabang.

L'E.N.S. forme durant 5 ans de futur(e)s instituteurs (trices) pour la plupart  originaires des provinces du nord Laos dont beaucoup de villages reculés manquent cruellement de structures scolaires et d'enseignants.

 

Zoé Pontida, jeune bretonne en "Service civique" à l'E.N.S.  a efficacement préparé ma venue.     20 étudiant(e)s,  5 par niveau, ont été choisis.  Ils  seront chargés d'initier les autres.

Cette initiation s'est faite sur 2 semaines, à raison d'1h30 à 2h par jour. Leur niveau en Français est encore moyen mais ils le compensent par leur sérieux et leur attention. Je les y aide au mieux par un cocktail phrases simples-gestuelles.

Cette initiation sera poursuivie par Zoé PONTIDA, également joueuse d'Echecs,  jusqu'à la fin de l'année scolaire.

 

 

___________________________________________________

Un peu de lecture pour résumer